Fiche

Le rôle de l’avocat du mineur victime

L’avocat va te recevoir à son cabinet.

Il peut expliquer en présence de tes parents ou de l’adulte qui t’accompagne le déroulement de la procédure mais pour parler des faits vous resterez seuls.

Il peut obtenir une copie du dossier qui contient les déclarations qui ont été recueillies par les policiers ou le juge d’instruction, les expertises, les rapports médicaux...

Si tu le souhaites, il peut te relire ce que tu as déclaré aux policiers.

Il vérifie que tu as bien compris les questions qui t’ont été posées. Il discute avec toi des précisions à apporter.

Il t’indique comment cela va se passer dans le bureau du juge d’instruction et en cas de jugement devant le tribunal correctionnel ou la cour d’assises.

Il sera présent à tes côtés, lors de ton audition, dans le bureau du juge d’instruction mais ce n’est pas lui qui répondra aux questions qui te seront posées.

Il vérifie que le juge a bien noté toutes tes déclarations.

En cas de confrontation avec la personne que tu accuses, ton avocat peut poser des questions. Son avocat peut également poser des questions.

Ton avocat peut demander au juge d’Instruction durant l’enquête des investigations complémentaires comme entendre des témoins ou ordonner des expertises.

Tu peux ne pas être présent à l’audience, sauf pour les affaires graves jugées par la cour d’assises.

Dans tous les cas, ton avocat te représentera.

Si tu as été victime d’agression sexuelle et que tu ne veux pas que l’audience soit publique, ton avocat demandera le huis clos.

A l’audience ton avocat pose les questions et plaide.

Il rappelle les faits dont tu as été victime et quelles en ont été les conséquences pour toi. Il demande des dommages intérêts en réparation de ce que tu as subi.

Les juges prennent leur décision après avoir entendu ton avocat, le Procureur de la République et les autres avocats.

Tu n’es pas responsable de la peine prononcée qui a été décidée par les Juges.

Dans tous les cas, ton avocat t’expliquera la décision rendue.